LE RFC COMPOGNE POSSEDE SON DEFIBRILLATEUR
 

En Belgique, il y a plus de 15.000 décès par an, suite à un arrêt cardiaque, soit près d’un cas par demi-heure. Le délai de survie suite à un arrêt cardiaque est très court, de l’ordre de 4 à 5 minutes. C’est pourquoi les défibrillateurs automatisés augmentent considérablement les chances de survie des victimes. Cet appareil permet de rétablir par un choc électrique, un rythme cardiaque normal. Il est utilisé lors des fibrillations (contractions rapides et désordonnées des fibres du cœur) ou pour traiter une tachycardie ventriculaire (accélération du rythme cardiaque née dans le ventricule).

Une défibrillation doit être obligatoirement suivie par un massage cardiaque.

Quelques membres du RFC Compogne ont déjà suivi ce lundi une formation et une autre sera proposée très rapidement pour initier le plus de personnes possibles.

Nous espérons bien sûr ne jamais devoir s’en servir, mais dans le cas contraire, nous serons en mesure de faire un maximum pour, peut-être sauver la vie d’une personne